You are here:   Home Projet V-3DAS Mission

Mission

 

 V-3DAS est un projet approuvé et cofinancé par la commission européenne par le biais du programme tout au long de la vie KA3.
Le projet vise à mettre en place une nouvelle logique de réflexion de l’entreprise pour la formation des jeunes agriculteurs ainsi que des aides à l’installation.

V3DAS a l’intention de soutenir un processus innovant de développement professionnel intégrant dans les formations à la fois le transfert des connaissances et compétences technologiques des exploitants agricoles, l’innovation et ce pour que les nouveaux agriculteurs puissent agir comme des entrepreneurs.

Les logiques de marché et les réformes de la PAC obligent les agriculteurs à ne plus raisonner comme autrefois et concevoir l'activité agricole comme une activité vraiment orientée sur les marchés.

V-3DAS veut offrir aux fermiers de la nouvelle génération un outil de formation technologique capable de les aider à comprendre l'importance  d’être des entrepreneurs", acquérir la mentalité caractéristique de l'entrepreneur, interagir dans une dimension orientée vers le marché et gérer leurs exploitations dans une perspective de gestionnaire : non comme une exploitation  qui produit pour subsister et qui complète son revenu par les subventions européennes mais une exploitation qui est capable d’avoir des sources alternatives et complémentaires de revenu (ex : diversification).


Dans cet objectif, la formation professionnelle doit être considérée non seulement comme une formation de base, mais comme un outil d'accompagnement de l'apprenant dans son processus d’évolution, de révision de ses cadres professionnels et d’ouverture innovations. Ce principe vise à considérer l’exploitation comme un système économique complexe faisant partie d’un cycle productif entier (du début du processus de production à la post-récolte), et s’intégrant dans une dimension mondiale.
Le projet aspire à contribuer à former des exploitants qui pourront, non seulement être compétents au niveau technique, qualité des produits, conduite de production, mais aussi qui pourront faire les choix stratégiques opportuns concernant leur activité agricole, l’interaction de celle ci avec le marché libre mondiale les perspectives internationales, afin d’appliquer des méthodes de réduction des coûts et optimiser les ressources de l’exploitation dans le respect des règles définies par la PAC.